Au fil des jours


La Semaine de l'industrie du 26 mars au 1er avril

01-02-2018 : 11h59


L'apprenti, un salarié à part entière

27-06-2017 : 16h58


La branche de la métallurgie en France

31-01-2018 : 17h38


Les partenaires de la CFTC Métallurgie

07-03-2016 : 15h46


Humanis

03-11-2016 : 10h43

En savoir plus sur le site du ministère du travailToutes les données à jour sur le site de l'Observatoire de la métallurgieNotice d'information pour les adhérents et leurs conjoints

Partager :

Share |

Rendez-vous & Agenda du président et du secretaire général

Chat Réunions Assemblées



Rechercher   
 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

Services de l'automobile : le CET pour tous les salariés

 Février 2013
Tous les salariés relevant de la convention collective des services de l’automobile peuvent désormais en bénéficier. L’avenant n°62 du 20 octobre 2011 relatif au compte épargne temps (CET) a été validé par un arrêté d’extension paru au JO du 23 janvier 2013.

« le salarié peut lui-même gérer son compte épargne-temps » explique Albert Fiyoh, responsable CFTC de la branche des services de l’automobile : le salarié peut ainsi se faire indemniser toute période d’absence non rémunérée, obtenir un complément de rémunération, alimenter l’épargne retraite personnelle.

Il peut affecter à son compte tout ou partie d’un grand nombre de droits : congés payés annuels (pour la durée excédant 24 jours ouvrables), congés payés supplémentaires pour ancienneté, jours de réduction du temps de travail, primes d’intéressement, sommes issues de la participation etc.

« Ainsi le salarié qui a un projet à financer dans quelques-années, ajoute Albert Fiyoh, peut mettre de côté ce temps pour préparer son projet. C’est un outil qui apporte de la souplesse pour le salarié et également dans la gestion."

Une annexe à la convention collective (de janvier 2013 ) détermine (en application de l’article1-2 de la CC) « les conditions et limites dans lesquelles le CET peut être alimenté en temps ou en argent à l’initiative du salarié lorsqu’aucun accord collectif d’entreprise ou d’établissement n’est applicable dans ce domaine. »

Le crédit inscrit au CET peut être complété par un abondement de l’employeur, en temps ou en argent. « Dans ce cas, l’abondement doit être attribué à tous les salariés relevant du même groupe et ayant un compte, proportionnellement aux droits de chacun d’eux. ».

La convention collective et ses annexes sont consultables sur le site http://www.services-automobile.fr