Au fil des jours


CFTC Airbus Nantes : savoir faire face

18-10-2017 : 14h56


L'apprenti, un salarié à part entière

27-06-2017 : 16h58


La branche de la métallurgie en France

27-06-2017 : 17h08


La revue de presse de la CFTC Métallurgie

27-06-2017 : 18h10


Les partenaires de la CFTC Métallurgie

07-03-2016 : 15h46


Humanis

03-11-2016 : 10h43

En savoir plus sur le site du ministère du travailToutes les données à jour sur le site de l'Observatoire de la métallurgieRestez à la page !Notice d'information pour les adhérents et leurs conjoints

Partager :

Share |

Rendez-vous & Agenda du président et du secretaire général

Chat Réunions Assemblées



Rechercher   

Salariés des TPE et PME

Vous êtes salariés des TPE et PME : majoritaires dans le pays, vous êtes une force vive et indispensable à notre économie mais, revers de la médaille, vous n’avez pas les mêmes droits que vos collègues des grandes entreprises. Pour nous, c’est une injustice qu’il faut combattre ensemble...

Lire la suite

 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

Les conseillers du salariés CFTC


Octobre 2016
  
 
Le conseiller du salarié assiste tout salarié d’une entreprise non dotée de représentants du personnel qui le souhaite, lors de l’entretien préalable au licenciement ou à la rupture conventionnelle. La naissance de ce statut (loi de 1991) a été une victoire pour la CFTC qui le réclamait avec force.
 
 

 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

Elections TPE : La CFTC convie ses ambassadeurs


Septembre 2016
 
Dans le cadre de la Préparation des élections TPE, la CFTC organise la fête des ambassadeurs.
 
Adhérents CFTC, notez les prochaines dates du mois d'octobre et inscrivez-vous : pour le 22 octobre à Lyon et le 29 octobre à Nîmes.
 
 

 
 
 

 
 


 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

Elections dans les TPE en décembre prochain : la campagne est lancée

 
Octobre 2016
 
Les élections dans les TPE (très petites entreprises), qui concernent 4,5 millions de salariés, se dérouleront par voie postale et par Internet du 30 décembre 2016 au 13 janvier 2017 (les dates ont été modifiées). Comme en 2012, le résultat de cette élection sur sigle est pris en compte dans le calcul de la représentativité des organisations de salariés.

Mais la nouveauté cette année, c’est que les résultats de ce scrutin vont également permettre de désigner les représentants des organisations de salariés dans les instances dédiées aux salariés des TPE, appelée CPRI autrement dit les Commissions paritaires régionales interprofessionnelles. Il y aura ainsi une CPRI par nouvelle région administrative, soit 13 au total.

A quoi serviront les CPRI ? Ce ne sont pas des instances de négociations. Elles auront quatre missions principales :

  • Informer et conseiller les salariés sur les dispositions légales et conventionnelles qui leur sont applicables.
  •   Aborder les problématiques spécifiques des entreprises de moins de 11 salariés en termes d’emploi, de GPEC, de conditions de travail et de santé.
  • Faciliter la résolution des conflits individuels ou collectifs n’ayant pas donné lieu à saisine d’une juridiction.
  • Faire des propositions en matière d’activités sociales et culturelles
     
     Dans chaque CPRI siègeront 10 représentants patronaux et 10 représentants de salariés ainsi que des suppléants. Les désignations dans les CPRI se feront sur la base des résultats aux élections TPE (répartition proportionnelle à leur audience).
A noter : les organisations de salariés et les organisations patronales doivent pourvoir leurs sièges en respectant la parité entre les hommes et les femmes.
Les représentants doivent être issus d’une TPE, âgés d’au moins 18 ans, et ne pas être sous le coup d’une déchéance de droits civiques.

Une grande diversité de métiers

Ils doivent aussi refléter la diversité des métiers, des âges et des catégories (cadres/non cadres)  dans les TPE des bassins d’emploi concernés.
Le calendrier est serré : les 13 professions de foi régionales doivent être déposées fin mai à la direction générale du travail par la Confédération. En novembre, elles seront adressées aux salariés des TPE avec le matériel de vote. 
Les salariés désignés bénéficient de 5 heures de délégations par mois et du maintien de salaire ; le temps qu’ils passent dans les réunions et les déplacements est considéré comme du temps de travail effectif. Leur mandat est de 4 ans et ils ont un statut de salarié protégé.
Parmi les 20 premières conventions collectives auxquels sont rattachés ces 4,5 millions de salariés de TPE, la quatrième en termes d’effectifs est celle des services de l’automobile avec 171 088 salariés (après les salariés des particuliers-employeurs, les assistantes maternelles et les salariés des hôtels-cafés-restaurants).

La campagne pour les élections dans les TPE est désormais lancée : tous les adhérents et militants sont appelés à se mobiliser pour que la CFTC réalise un score supérieur à celui de 2012.

Concernant ces élections, lire aussi l’entretien avec Joseph Crespo dans le Métallo du premier trimestre  2016 (page 4)

 

 

 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

Le premier baromètre du travail à temps partagé

 
Mars 2016
 
La première édition du baromètre du temps partagé a été publiée. Ce baromètre (réalisé par le portail du temps partagé) a pour objectif de mesurer et suivre les principales tendances qui le caractérisent.
 
 
 

 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

TPE : climat morose en ce début 2016

 
Mars 2016
 
Le climat économique se détériore pour les TPE. Après l’embellie observée lors de la vague de juillet 2015, la situation des TPE s’est dégradée pour le deuxième trimestre consécutif.

Lire le dernier baromètre IFOP des TPE

 


 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

TPE : moral des petits patrons en hausse

 
25 août 2015
 
La 59ème édition du Baromètre des TPE, l’enquête de conjoncture trimestrielle réalisée par l’IFOP pour Fiducial auprès des Très Petites Entreprises dresse une légère amélioration du moral et de l’emploi même si ce dernier reste encore fragile.
 
La majorité des dirigeants de très petites entreprises françaises (51%) étaient optimistes pour leur propre activité en juillet contre 46% en avril, selon cette enquête* Ifop pour Fiducial publiée lundi 24 août.
 
"Les intentions d’embaucher au cours des trois prochains mois dépassent les 10% pour la première fois depuis début 2013 (11% des patrons comptent recruter d’ici fin septembre).
Néanmoins, on note toujours une prédominance des CDD parmi les contrats signés entre avril et juin 2015 (65%, +11 points), au niveau le plus haut enregistré depuis 2005."
 
 
Lire l'article de la Tribune : TPE : les petits patrons plus optimistes et désireux d'embaucher
 

Contactez la CFTC Métallurgie

Contactez la CFTC Métallurgie

Vous avez des interrogations ou vous souhaitez plus d'informations sur la CFTC Métallurgie ?
N'hésitez pas à nous contacter.

Accéder à la rubrique