Au fil des jours


La Semaine de l'industrie du 26 mars au 1er avril

01-02-2018 : 11h59


L'apprenti, un salarié à part entière

27-06-2017 : 16h58


La branche de la métallurgie en France

31-01-2018 : 17h38


Les partenaires de la CFTC Métallurgie

07-03-2016 : 15h46


Humanis

03-11-2016 : 10h43

En savoir plus sur le site du ministère du travailToutes les données à jour sur le site de l'Observatoire de la métallurgieNotice d'information pour les adhérents et leurs conjoints

Partager :

Share |

Rendez-vous & Agenda du président et du secretaire général

Chat Réunions Assemblées



Rechercher   
 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

Communiqué de presse du 13 juillet 2010

 
La Fédération CFTC de la Métallurgie a signé l’avenant
relatif à des mesures urgentes
en faveur de l’emploi dans la Métallurgie

Avenant du 12 juillet 2010 à l’accord du 7 mai 2009 : la Fédération CFTC signe.

La Fédération CFTC de la Métallurgie a signé l’avenant relatif à des mesures urgentes en faveur de l’emploi dans la Métallurgie, pour la période du 1er juillet 2010 au 30 juin 2011.

Cet avenant porte sur trois volets.

Le maintien et la préservation des compétences dans les entreprises en difficulté, avec des dispositions sur la Prévention du chômage partiel, la mise en œuvre du chômage partiel via le dispositif d’activité partielle de longue durée (APLD).

Le maintien et l’accompagnement dans l’emploi avec des mesures permettant de tendre vers l’objectif de la Branche en matière d’emploi des jeunes et des salariés âgés, notamment par le développement des contrats de professionnalisation et de leur prise en charge, l’aide au tutorat des salariés en contrat de professionnalisation pour les entreprises de moins de 250 salariés, l’accès à la formation professionnelle des salariés âgés de 47 ans et plus.

Par ailleurs, les signataires ont introduit un nouvel article sur le reclassement des salariés dans le cadre de procédure de licenciement pour motif économique avec pour objectif d’être au plus proche et plus pertinent au niveau régional et territorial notamment sur les compétences spécifiques, la connaissance du tissu industriel régional et local du marché de l’emploi, des métiers, des compétences et des qualifications dans l’industrie.

Le suivi de l’accord, qui prend en compte une clause de revoyure si les disponibilités financières de l’OPCAIM ne permettaient pas de poursuivre jusqu’au 30 juin 2011 les mesures prises dans cet avenant.

En effet, les effets néfastes de la crise continuent à se faire sentir avec une suppression de près de 10 % de l’emploi dans la branche et donc avec un impact direct sur l’assiette des cotisations.

Pour mémoire, les mesures prises dans l’accord du 7 mai 2009, totalement indispensables pour amortir les effets de la crise sur l’emploi ont déjà nécessité près de 100 millions d’Euros.

La Fédération CFTC de la Métallurgie, en signant cet avenant, souhaite ainsi permettre aux salariés de pouvoir se donner un maximum de chance de rebondir dans le cadre d’une reprise qu’elle souhaite rapide et surtout durable.
 
 
Contact presse : Véronique Lafon-Rémont
Téléphone : 01 43 65 56 95