Au fil des jours


Les chiffres utiles

22-09-2017 : 14h52


CFTC Airbus Saint-Nazaire

21-09-2017 : 15h04


Sortie du Guide du routard de l'alternance

12-07-2017 : 16h21


L'apprenti, un salarié à part entière

27-06-2017 : 16h58


La branche de la métallurgie en France

27-06-2017 : 17h08


La revue de presse de la CFTC Métallurgie

27-06-2017 : 18h10


Les partenaires de la CFTC Métallurgie

07-03-2016 : 15h46


Humanis

03-11-2016 : 10h43

par la CFTC Saint-Gobain PAMau Tri Relais entreprises de la BauleInformations et conseils pratiquesEn savoir plus sur le site du ministère du travailToutes les données à jour sur le site de l'Observatoire de la métallurgieRestez à la page !Notice d'information pour les adhérents et leurs conjoints

Partager :

Share |

Rendez-vous & Agenda du président et du secretaire général

Chat Réunions Assemblées

Accés presse

Bilan de la négociation collective en 2016

Suppressions de postes chez Nokia

L'intersyndicale de Ford Aquitaine Industrie (FAI) reçue le 1er septembre à Bercy
Communiqué de presse de la CFTC FAI

Revue de presse de la CFTC Métallurgie
Lire les articles parus dans la presse sur l'actualité sociale et industrielle : actualité dans les entreprises, emploi, salaires ...

Sortie du Guide du routard de l'alternance

Mécanique - métallurgie : hausse des recrutements de cadres en 2017

Saône-et-Loire : avenant salaires du 20 avril 2017

Etude prospective des mutations de la construction automobile

Côte d'Or : Accord sur les minima sociaux applicable depuis le 1er juillet 2017

La CFTC MCA gagne un dossier devant le tribunal des Prud'hommes

Département des Bouches-du-Rhône : signature d'un accord relatif à des mesures urgentes en faveur de l'emploi et de la formation professionnelle dans le secteur aéronautique

La CFTC Citroën (VOCD) déplore les réductions d'effectifs et leurs conséquences

Tout savoir sur les services de l'automobile en une affiche

Département du Var : signature d'un accord relatif à des mesures urgentes en faveur de l'emploi et de la formation professionnelle dans le secteur aéronautique

Humanis : notice d'information pour les adhérents et leurs conjoints
Des documents peuvent être téléchargés

Loi travail : synthèse CFTC
Documents à télécharger

Rejoignez la CFTC Métallurgie sur Twitter

Un site Internet consacré aux élections professionnelles
Les résultats des élections professionnelles accessibles aux internautes



Rechercher   
 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

Automobile, Sidérurgie, aéronautique : trois témoignages sur la pénibilité dans la branche

 
 
Automobile, sidérurgie, aéronautique : trois représentants CFTC s'expriment  sur la pénibilité dans la métallurgie
 
 
 
Automobile
Lydie Librizzi - Renault Douai

 

"Les ouvriers les plus âgés présents sur la chaîne de montage sont usés par leur travail , pour certains dès l’âge de 50 ans.
Depuis une quinzaine d’années les « postes aménagés » ou « allégés »  (par exemple les préparations au montage sur le côté de la chaîne) ont disparu car ils ont été délocalisés : les ouvriers sont désormais condamnés à rester sur la chaîne.

Levés  souvent dès 3h30 pour prendre leur service à 5h20 du matin, ils ont un travail répétitif qui occasionne des troubles musculo-squelettiques.

C’est certain, en cas de réforme des retraites, notre employeur n’arrivera pas à les garder au-delà de  60 ans. A 58 ans, beaucoup sont en arrêt longue maladie. Nous avons actuellement un taux d’absentéisme jamais atteint, autour de 14%, qui atteint surtout les anciens.
 
Un accord concernant le travail des seniors a été signé en décembre 2009, mais il n’y a eu aucune suite. Les améliorations proposées sont de toute façon impossibles à réaliser car les postes de travail ne collent pas avec une vie plus longue au travail. A moyen et long terme, si on oblige les ouvriers à travailler plus longtemps, on peut craindre des plans sociaux massifs.

Les agents de maîtrise liés à la chaine sont atteints par le stress ; pour eux, la pénibilité n’est pas dans le geste, mais dans la tête, à cause de la course aux objectifs. Quand une panne survient, il faut réagir vite, le stress est permanent."

 

Sidérugie
Jean-Pierre Desmadrille - ArcelorMittal
 
« Il est important à mes yeux d’établir des critères de pénibilité :
  •   Horaire de travail posté : 3 équipes, 4 équipes et 5 équipes bien que ces salariés aient une préférence pour ce type de travail. La préférence pour les travaux postés par rapport au travail de jour est due essentiellement à l'écart de paie mais aussi à un temps de repos plus gérable qu'un simple week end...
  • Travaux a proximité de chaleur (par exemple fondeur de hauts-fourneaux, Opérateur ligne sur coulée continue, opérateur a proximité des fours au train à chaud, etc.)

Dans le groupe ArcelorMittal, il n’existe quasiment plus de travaux faisant appel à la « force brute », car heureusement le modernisme a fait du chemin, et encore certains de ces travaux ont parfois été sous- traités pour se débarrasser du problème.

D'une façon générale, tous les emplois liés au stress peuvent être concernés d'où la difficulté d'une définition précise... Il faudrait une définition précise et médicale  de la pénibilité ...
Il y a environ deux ans, une approche de la pénibilité avait été lancée dans le cadre du Groupement des entreprises sidérurgiques et métallurgiques (GESIM) mais n'a pu être menée à terme."
 
 
 
 
Aéronautique
Hervé Bry, Astrium- les Mureaux

« Sur les Mureaux, il y a des métiers pénibles :

  •   bruit dans les ateliers mécaniques; solvants dans les ateliers des composites;
  • postures dans les bâtiments d'intégration lanceur (câblages, tests);
  •  déplacements fréquents, campagnes , missions lointaines  et horaires étendus.
Mais il y a des pénibilités plus morales : indécisions de management technique, reportings truqués, discours économique et « challenging » omniprésent.
Les cycles de développement chez Astrium sont longs, et la réalisation concrète intervient, lorsqu'elle intervient, plusieurs années après le travail effectif des salariés en début de processus; il y a une certaine lassitude à jouer cette partie "désert des tartares", et la mobilité interne devrait être une culture pour pallier cet engourdissement.
Sauf que les services de ressources humaines n'ont pas les moyens de leur action, et du coup tout se bloque et c'est là qu'il y a un mal vivre, à plus forte raison lorsqu'on parle de prolongation de la vie professionnelle.
Un travail pénible peut tout à fait être digne et bien vécu par le travailleur lorsque  celui-ci sait qu'il a une une fin.
Le problème de la pénibilité physique vient du fait qu'elle se double d'une peine morale : "tu souffriras jusqu'à la fin de tes jours". L'idée la plus sage serait de donner un poids à ces années de travail pénible, en termes de retraites : qu'elles puissent compter double, par exemple. Cette peine aurait plus de sens, et s'en retrouverait allégée, réduite 
 
Ce qui est pénible, c'est l'absence de perspectives : une personne qui ne change pas de métier, d'environnement, de relations professionnelles, vit mal une prolongation qui n'a pas de sens humain, mais uniquement un sens économique. Qui plus est lorsque le poste comporte des contraintes physiologiques qu'un corps de 60 ans n'encaisse plus comme un corps de 30. A cet égard, l'augmentation de la durée de vie ne retarde pas la vieillesse, elle la prolonge.

C’est un fait, le salarié de 60 ans a moins envie de se remettre en question sur un métier qu'il connaît, parce que l'apprentissage demande à cet âge un effort plus grand et parce qu'il y a une certaine humiliation à s'entendre dire à 60 ans : "vous devez vous améliorer ». Cela veut dire, en creux, que pendant 40 ans, vous avez été payé à mal travailler, ce qui est très culpabilisant. »

 
  


 Résultats d'un sondage sur les troubles musculo-squelettiques (TMS)

L'agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail les a rendus publics le 17 juin.

Lire l'article ]   

 Semaine pour la qualité de vie au travail, du 17 au 25 juin 2010

L'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (ANACT) et son réseau de 26 associations régionales (ARACT) organisent du 17 au 25…

Lire l'article ]   

 IBM : la CFTC confirme son opposition à l'accord d'entreprise sur le stress

Exposé des griefs par le comité de liaison CFTC du groupe IBM France

Lire l'article ]   

 Le Comité de liaison CFTC Groupe IBM France refuse de signer l’accord « STRESS »

Proposé à la signature, l’accord « Stress » a suscité un long débat au sein des adhérents de la CFTC.

Lire l'article ]   14 commentaires

 EADS : La CFTC a signé l’accord sur la prévention du stress

A la suite des négociations engagées depuis le 30 novembre dernier, cinq organisations syndicales du groupe EADS (aéronautique et défense) ont sig…

Lire l'article ]   14 commentaires