Au fil des jours


La Semaine de l'industrie du 26 mars au 1er avril

01-02-2018 : 11h59


L'apprenti, un salarié à part entière

27-06-2017 : 16h58


La branche de la métallurgie en France

31-01-2018 : 17h38


Les partenaires de la CFTC Métallurgie

07-03-2016 : 15h46


Humanis

03-11-2016 : 10h43

En savoir plus sur le site du ministère du travailToutes les données à jour sur le site de l'Observatoire de la métallurgieNotice d'information pour les adhérents et leurs conjoints

Partager :

Share |

Rendez-vous & Agenda du président et du secretaire général

Chat Réunions Assemblées



Rechercher   
 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

A Bruxelles, les métallurgistes européens réclament une taxe sur les transactions financières pour l’investissement et les emplois

 
Les métallurgistes demandent une taxe sur les transactions financières pour l’investissement et les emplois afin de maintenir nos industries à flot !

Les métallurgistes européens ont répondu à l'appel de la Confédération européenne des syndicats (CES) : ils sont nombreux  à manifester le 29 septembre contre les mesures d’austérité menées par les différents gouvernements européens.

 « Nos membres marcheront avec la CES à Bruxelles et participeront également à d’autres actions syndicales dans le reste de l’Europe pour démontrer les préoccupations des métallurgistes et se battre pour les emplois au sein des industries manufacturières européennes » a déclaré Peter Scherrer, le Secrétaire général de la FEM*.

Les mesures d’austérité actuelles menacent la reprise fragile au sein de nos industries et mènent à davantage de désindustrialisation en Europe et à une récession sociale encore plus sévère.

La FEM rejoint le Secrétaire général de la CES lorsque celui-ci déclare « Effectuer des coupes sombres en période de récession, lorsque le taux de chômage est déjà très élevé, lorsque la croissance économique est basse, et réduire les droits des travailleurs et des retraités n’est pas approprié ! ».

Il est constamment demandé aux citoyens et aux travailleurs européens de se serrer la ceinture – mais il ne s’agit pas là d’un partage équitable du fardeau. Nous avons besoin d’un engagement européen en matière de taxe sur les transactions financières pour réduire la spéculation et financer les plans de reprise pour des emplois de qualité et pour la croissance.

La demande d’une taxe sur les transactions financières est une des revendications établies dans la Résolution de la FEM sur la crise adoptée en juin dernier. Veuillez vous référer aux liens ci-après pour de plus amples renseignements concernant les revendications et les activités de la FEM et de la CES concernant la journée d’action européenne.

Plus de 2.000 métallurgistes manifestent aujourd’hui derrière le bateau de sauvetage de la FEM et derrière le slogan « Maintenons nos industries à flot! », qui symbolise le combat des métallurgistes pour les emplois au sein des industries manufacturières européennes et qui fait partie de la campagne de la FEM La Construction navale, c’est nous !

Les journalistes sont invités à rencontrer aujourd’hui Peter Scherrer, le Secrétaire général de la FEM.
_______
*La FEM est un organe représentatif défendant les intérêts des travailleurs de l’industrie métallurgique en Europe. La FEM dispose d’un mandat de coordination et de représentation
externes des syndicats de la métallurgie ainsi que d’un mandat lui permettant d’engager des négociations au niveau européen.