Au fil des jours


CFTC Airbus Nantes : savoir faire face

18-10-2017 : 14h56


L'apprenti, un salarié à part entière

27-06-2017 : 16h58


La branche de la métallurgie en France

27-06-2017 : 17h08


La revue de presse de la CFTC Métallurgie

27-06-2017 : 18h10


Les partenaires de la CFTC Métallurgie

07-03-2016 : 15h46


Humanis

03-11-2016 : 10h43

En savoir plus sur le site du ministère du travailToutes les données à jour sur le site de l'Observatoire de la métallurgieRestez à la page !Notice d'information pour les adhérents et leurs conjoints

Partager :

Share |

Rendez-vous & Agenda du président et du secretaire général

Chat Réunions Assemblées



Rechercher   
 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

Alstom Belfort : La CFTC à la manifestation du 15 septembre


14 septembre 2016 
 
Voici le communiqué du Syndicat de la Métallurgie du Territoire de Belfort sur l’avenir du site Alstom Transport de Belfort

Le syndicat de la Métallurgie CFTC du Territoire de Belfort appelle tous les salariés à se joindre à la manifestation prévue jeudi 15 septembre à 10h à la Maison du Peuple de Belfort pour exprimer leur refus du plan de quasi-fermeture du site Alstom Transport de Belfort. 
La CFTC exige l’annulation de l’annonce de quasi-fermeture du site. Nous demandons l’ouverture immédiate d’une concertation direction-syndicats-pouvoirs publics locaux et nationaux pour pérenniser l’activité ferroviaire du site, incluant la conception et la fabrication de locomotives et motrices TGV, dont le TGV du futur prévu pour 2020. 
Les compétences des salariés sont reconnues par la direction elle-même puisqu’elle parle de les transférer sur d’autres sites. Le creux de charge entre 2018 et 2020 ne doit pas être un prétexte pour mettre fin à une activité qui fait vivre des centaines de familles dans le Territoire. 
La CFTC est disponible pour participer à toute action appropriée en coordination avec les autres organisations syndicales. Nous demandons que les pouvoirs publics nationaux et régionaux revoient leur politique transport pour privilégier le ferroviaire et fournir une base pour la croissance de ce fleuron de notre industrie nationale. 
L’heure est grave, aucun habitant du Territoire n’en sortirait indemne : salariés d’Alstom, sous-traitants, commerçants, familles, etc. Le moment est venu pour une mobilisation dans la durée de tous les Terrifortains, tous partis, métiers et syndicats confondus, pour pérenniser l’avenir de notre région et celui de nos enfants. Pour la CFTC la personne humaine compte plus que le résultat net prévisionnel, surtout dans des entreprises florissantes comme Alstom.