Au fil des jours


CFTC Airbus Nantes : savoir faire face

18-10-2017 : 14h56


L'apprenti, un salarié à part entière

27-06-2017 : 16h58


La branche de la métallurgie en France

27-06-2017 : 17h08


La revue de presse de la CFTC Métallurgie

27-06-2017 : 18h10


Les partenaires de la CFTC Métallurgie

07-03-2016 : 15h46


Humanis

03-11-2016 : 10h43

En savoir plus sur le site du ministère du travailToutes les données à jour sur le site de l'Observatoire de la métallurgieRestez à la page !Notice d'information pour les adhérents et leurs conjoints

Partager :

Share |

Rendez-vous & Agenda du président et du secretaire général

Chat Réunions Assemblées



Rechercher   
 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

Pour une formation professionnelle qualifiante pour tous

 
Chacun doit pouvoir construire son projet professionnel au moyen d’une formation adaptée.

Face à la crise, il faut une véritable politique de formation professionnelle pour toutes et tous, quelle que soit leur situation salarié : CDI, CDD, Intérim, chômage partiel, technique…, ou demandeur d’emploi, afin de sécuriser les parcours professionnels.

Par conséquent, l’éducation, la formation permanente et la santé au travail doivent être privilégiées.

 Nous demandons aux pouvoirs publics de reconnaître la formation professionnelle au niveau d’un investissement et non pas comme il est aujourd’hui perçu par certaines entreprises sous la forme d’un impôt.

Notre fédération demande à tous les employeurs de notre secteur d’activité de tout mettre en œuvre pour améliorer la compétence et la qualification de leurs salariés, particulièrement lorsque leurs entreprises sont en sous charge et ce, afin de préparer la sortie de crise ou la réorientation de l’activité.

Les chefs d’entreprises sont invités à développer le plan de formation vers les salariés en difficulté d’adaptation aux nouvelles technologies par le biais des différents dispositifs et de nouer un lien social entre les besoins du salarié et ceux de l’entreprise.

Nous demandons aux entreprises d’aider les salariés à préparer par le biais de la Validation des Acquis de l’Expérience, l’obtention d’un diplôme, d’un titre ou d’un CQP et aux partenaires sociaux de mettre en place les jurys de validation en prévoyant leur financement.

Seule la réactivité de nos entreprises pourra permettre de sauver, de pérenniser nos métiers et/ou de prévoir leur évolution.

Seule la reconnaissance de compétences par l’obtention d’un titre reconnu par l’ensemble de la profession permet aux salariés de faire jouer la libre concurrence entre les entreprises.

 

 



 La Fédération a signé l’avenant relatif à des mesures urgentes en faveur de l’emploi dans la Métallurgie

La Fédération CFTC de la Métallurgie a signé le 12 juillet 2010 l’avenant relatif à des mesures urgentes en faveur de l’emploi dans la Métal…

Lire l'article ]   

 La formation, un outil essentiel face à la crise

Marc Perret, vice-président fédéral chargé de la formation professionnelle et président de l’OPCAIM, détaille pour nous les chantiers en cours…

Lire l'article ]