Au fil des jours


CFTC Airbus Nantes : savoir faire face

18-10-2017 : 14h56


L'apprenti, un salarié à part entière

27-06-2017 : 16h58


La branche de la métallurgie en France

27-06-2017 : 17h08


La revue de presse de la CFTC Métallurgie

27-06-2017 : 18h10


Les partenaires de la CFTC Métallurgie

07-03-2016 : 15h46


Humanis

03-11-2016 : 10h43

En savoir plus sur le site du ministère du travailToutes les données à jour sur le site de l'Observatoire de la métallurgieRestez à la page !Notice d'information pour les adhérents et leurs conjoints

Partager :

Share |

Rendez-vous & Agenda du président et du secretaire général

Chat Réunions Assemblées



Rechercher   
 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

Innovation et proximité

 

Innover et être au plus près des salariés est une nécessité et un devoir.

Il y a aujourd’hui deux types de fonctionnement syndical pour les salariés, celui des grandes entreprises et celui des petites et moyennes entreprises.

Les premiers disposent de délégués syndicaux, de délégués du personnel, du CHSCT, de comités d’entreprise et ils peuvent être défendus, protégés et bénéficier d’actions sociales. Les autres n’ont rien de tout cela car dans leur entreprise, il n’existe pas de représentation syndicale. C’est aujourd’hui l’une des plus grandes injustices de notre démocratie sociale.

Les syndicats CFTC de la métallurgie revendiquent le droit à une représentation syndicale mutualisée pour les PME et TPE.

Celle-ci devrait être définie au travers d’une négociation avec les représentants du patronat de la métallurgie dans le but de définir les voies et moyens permettant à un mandaté syndical de couvrir plusieurs entreprises, définissant ainsi le statut d’un véritable conseiller syndical.

Les nouvelles règles imposées de la représentativité syndicale ont fragilisé le syndicalisme en entreprise ; pire, elles ont légalisé le risque d’une fragmentation voire d’une disparition de la représentation syndicale.

Nous devons nous battre pour continuer à ce que solidarité, justice, équité envers tous les salariés, soient respectées.

Notre devoir est de :

  • défendre, soutenir, conseiller et informer toutes les catégories de salariés ;
  • leur faire bénéficier de nos services complémentaires dans la protection sociale, le logement, la formation professionnelle…

Pour un syndicalisme de service

Les syndicats CFTC de la Métallurgie doivent relever le défi : permettre à tous ces salariés par leur adhésion, de bénéficier des avantages d’un comité d’entreprise, par exemple :

  • les chèques services,
  • l’accès à des centres de vacances pour les enfants et les adultes,
  • l’accès à des formations personnalisées,
  •  l’accès à une prévoyance,
  •  l’assistance juridique,
  • l’accès à une défense et assistance des consommateurs.