Au fil des jours


Qu’en pensent les femmes ?

08-03-2017 : 11h12


Les partenaires de la CFTC Métallurgie

07-03-2016 : 15h46


Humanis

03-11-2016 : 10h43

Maya Besnardeau, conseillère fédérale, demande aux femmes leur avisNotice d'information pour les adhérents et leurs conjoints

Partager :

Share |

Rendez-vous & Agenda du président et du secretaire général

Chat Réunions Assemblées

Accés presse

La CFTC Citroën (VOCD) déplore les réductions d'effectifs et leurs conséquences

Tout savoir sur les services de l'automobile en une affiche

CFTC Saint-Gobain
La CFTC publie une newsletter juridique

NAO chez Ford Aquitaine industries
La CFTC a signé l'accord

Département du Var : signature d'un accord relatif à des mesures urgentes en faveur de l'emploi et de la formation professionnelle dans le secteur aéronautique

Les négociations salariales 2017 chez PSA

Revue de presse de la CFTC Métallurgie
Lire les articles parus dans la presse sur l'actualité sociale et industrielle : actualité dans les entreprises, emploi, salaires ...

Accords nationaux de la métallurgie
Lire l'accord national du 23 septembre 2016 relatif à l'emploi dans la métallurgie

Qu’en pensent les femmes ?
Maya Besnardeau, conseillère fédérale, demande aux femmes leur avis

Humanis : notice d'information pour les adhérents et leurs conjoints
Des documents peuvent être téléchargés

Les conseillers du salariés CFTC
Un rôle important pour les salariés des TPE qui ne bénéficient pas de syndicats

Loi travail : synthèse CFTC
Documents à télécharger

Rejoignez la CFTC Métallurgie sur Twitter

Un site Internet consacré aux élections professionnelles
Les résultats des élections professionnelles accessibles aux internautes



Rechercher   
 
Envoyer cet article à un ami Imprimer cet article

Qui sommes nous ?

  
D'abord et avant tout nous sommes une organisation syndicale !
Nous nous engageons aux côtés de tous salariés. Mais parce que le salarié évolue dans sa vie, qu'il ne peut être réduit à sa seule fonction économique au sein de l'entreprise, nous nous tournons également vers :
  • les jeunes (qui seront de futurs salariés),
  • les demandeurs d'emplois (qui ne sont que des salariés privés d'emploi),
  • et les retraités.


De la même manière, nous ne pouvons nous contenter aujourd'hui de traiter exclusivement de la vie du salarié dans l'entreprise. En effet il faut tenir compte de l'environnement dans lequel il évolue : non seulement les conditions de travail dans l'entreprise mais aussi par exemple les questions de transport et de logement.

 Au-delà des revendications salariales dans l'entreprise, on ne peut ignorer la question du pouvoir d'achat et de la pression fiscale.

Autrement dit, nous entendons défendre les intérêts et les aspirations des individus tout en n'oubliant pas que certaines de nos actions relèvent de l'entreprise ou de la branche ou même du niveau interprofessionnel et souvent encore du niveau européen. Cela signifie que nous nous engageons à être présents sur tous ces niveaux et dans un seul but : le progrès social.